Danses de salon

La danse de salon, c’est d’abord le plaisir d’évoluer à deux sur une piste de danse, dans de belles tenues, sur une musique très agréable.

A l’origine, il existait les ‘’Danses de Société’’ qui regroupaient les diverses appellations suivantes : Danse de Salon, Danse de Bal, Danse à deux, Rétro, Musette, Dancing, etc…

La Danse de Société est une forme de danse de divertissement pratiquée en réunion qui se distingue de la danse spectacle (forme scénique) et de la danse traditionnelle par l'absence de public organisé qui la caractérise.

L’appellation ‘’danses de salon’’ a été utilisé aux alentours de 1950 afin de désigner l’ensemble des danses pratiquées dans les bals et les salons qu'elles soient collectives ou à deux.

On entend par danses de salon :

  • Les danses les plus anciennes telles que : la polka, l'ostendaise, la berline, la landaise, la badoise, la gigue, la gavotte, le quadrille, la marche, la mazurka, la scottish (américaine ou espagnole, glissée ou valsée), la valse, le pas de quatre, etc…

Ces danses sont encore aujourd’hui les plus pratiquées dans les bals, thés dansants et autres guinguettes. La valse, le tango et le paso doble ont connu des variantes musettes dans la première moitié du XXe siècle : valse musette, tango musette et paso musette.

Avec les danses rock/swing apparues en 1950 et les danses latino apparues après 1950, elles font partie des danses de société.

Les termes «bal, thés dansants ou guinguette» désignent aujourd'hui le lieu ou se retrouvent des danseurs pour exécuter des danses à deux.

Les danses de salon sont d'origines diverses :

Europe de l’Est : la valse, la polka ;

France : la java ; la valse musette (Auvergne)

Argentine : le tango

Cuba et Brésil : le chachacha, la samba, la rumba, le mambo

Espagne : le paso doble ;

Pays anglo-saxons : le quick-step, le slowfox, le foxtrot, le jive.

Elles sont souvent issues des danses folkloriques provenant de diverses régions ou pays.

Contacter Danseuse 78

Isabel : 06 10 32 05 46

Par formulaire